Le LNE-LNHB a participé à un projet conduit l’égide du CCRI (Comité Consultatif Rayonnements Ionisants) du BIPM ayant pour objectif le développement d’un nouvel instrument de comparaison des étalons de radionucléides émetteurs de rayonnement β pur.

Un nouveau système de référence pour la mesure d’activités des radionucléides émetteurs bêta purs

Ce nouveau système de référence représente une avancée majeure pour assurer la traçabilité internationale des mesures des radionucléides émetteurs bêta. Il s’appuie sur la méthode RCTD (rapport du nombre de coïncidences triples et doubles) qui est la méthode de mesure primaire d’activité par scintillation liquide retenue au LNE-LNHB.

Ce projet a réuni les experts du BIPM et de différents Instituts Nationaux de Métrologie (France, Allemagne, Pologne, Chine et Royaume-Uni) et a fait l’objet d’une publication dans Metrologia[1].

Pour plus d’information consultez le site du BIPM.

 

[1]Coulon R.M., Broda R., Cassette P., Courte S., Jerome S., Judge S., Kossert K., Liu H., Michotte C., Nonis M. The international reference system for pure β-particle emitting radionuclides: an investigation of the reproducibility of the results, Metrologia, 2020, doi.org/10.1088/1681-7575/ab7e7b