4 projets
Vers la mise en pratique de la constante de Boltzmann : la température dans les échelles en basses températures

Ce projet vise à mettre en place les références nationales dans le domaine 0,65 K à 24 K, établir l’écart entre T90 et la température thermodynamique mesurée par thermométrie acoustique dans les gaz, entre 0,65 K et 273 K et établir et valider les budgets d’incertitudes sur la réalisation de l’Echelle internationale de température de 1990 (EIT-90) en dessous de 273 K.

Nouveaux points fixes pour la mise-en-pratique du kelvin aux moyennes températures

Suite à la redéfinition du kelvin, la mise en pratique associée constitue une thématique qui nécessite des travaux importants dans les années à venir. Les cellules à points fixes auront encore un rôle fondamental. Ce projet vise à étudier et réaliser des nouvelles cellules pour accompagner la transition entre les échelles de température existantes et la possible nouvelle échelle qui va se définir dans le futur.

Réalisation du kelvin redéfini

Ce projet européen soutient la communauté mondiale de la métrologie dans la réalisation et la diffusion du kelvin redéfini par le développement de techniques de thermométrie primaire à haute et basse température, le maintien au meilleur niveau des échelles de température existantes et la recherche de nouvelles thermométrie primaires pour couvrir toute la gamme de température.