HDR soutenue en 2018 - Domaine Temps-Fréquence

Résumé HDR

Chercheur CNRS, il mène ses travaux de recherche au LNE-SYRTE, laboratoire de référence en métrologie du temps-fréquence du RNMF. Il a contribué au développement depuis les années 1980, des étalons primaires à atomes de césium sur le principe de jet à pompage optique, puis des fontaines de jet à atomes froids dans les années 1990. Sébastien Bize a démarré ses travaux sur des étalons de fréquence à atomes froids fonctionnant simultanément avec des atomes de césium et de rubidium. Une première ! Les exactitudes s’améliorant avec l’élévation de la fréquence d’horloge, il a poursuivi ses recherches sur des étalons dont la fréquence est située dans la bande optique du spectre électromagnétique, avec la réalisation d’un étalon à atomes de mercure. Cela a permis des comparaisons avec les étalons de fréquence à atomes de strontium du laboratoire. Actuellement, responsable du LNE-SYRTE, il supervise les travaux de développement de liens optiques fibrés pour réaliser des comparaisons à longue distance d’étalons de fréquence optique, de développement d’horloges (PHARAO – Programme d’Horloges à Atomes Refroidis en Orbite) pour des programmes spatiaux (ACES – Atomic Clock Ensemble in Space), et d’autres projets dans le domaine de l’interférométrie atomique.