Thèse soutenue en 2016 - Domaine Temps-Fréquence

Résumé de la thèse

Dans cette thèse, nous étudions la propagation des atomes dans un guide magnétique toroïdal, dans le but de développer un capteur inertiel. Ici, nous présentons différentes stratégies pour créer un guide sur une puce atomique pour un interféromètre Sagnac atomique guidé. Nous avons mis au point trois solutions qui peuvent être réalisées avec la même configuration des fils. Elles utilisent la technique de modulation de courant avec un nouveau point de vue qui traite simultanément la problème de rugosité des fils et les pertes de Majorana dépendant du spin. L'effet de la propagation multimode des atomes dans le guide est aussi quantifié dans cette thèse. En utilisant un modèle simple, nous avons couvert les cas de la propagation de gaz non interactif ultra froids et thermique. Nous avons identifié les conditions opérationnelles pour réaliser un interféromètre à atomes froids avec une grande gamme dynamique, essentielle pour les applications en navigation inertielle. Expérimentalement, cette thèse décrit la réalisation et la caractérisation de la source atomes froids proche d'un substrat avec un dépôt d'or, ainsi que l'implémentation et la caractérisation des systèmes de détection.

Texte intégral

Mots clés

atomes froids, puce à atomes, interférométrie atomique guidé, capteurs inertiels, guide magnétique, propagation des paquets d'ondes