6 projets
Métrologie pour les réseaux électriques intelligents (SmartGrid)

Les réseaux électriques d’approvisionnement actuels, centralisés et avec une part importante de centrales à combustible fossile, doivent migrer pour une intégration accrue de sources d’énergies renouvelables (EnR). Mais le caractère intermittent des EnR et le fait de ne pas pouvoir stocker l’énergie électrique imposent de recourir à une structure de gestion fiable du réseau électrique. Il doit devenir "intelligent et communicant" et l'on parle désormais de « smart grid ». Ce projet vise à mettre en place les moyens et méthodes de mesure sur ces réseaux dits intelligents.

Références de puissance électrique HF : traçabilité et extension jusqu’aux fréquences térahertz

Ce projet a pour but d’améliorer et d’étendre la traçabilité des mesures de puissance moyenne de signaux électromagnétiques jusqu’à la bande térahertz des fréquences (170 GHz). Il porte sur les étalons primaires de puissance (microcalorimètres) et sur les étalon secondaires (sondes thermoélectriques).

Ponts numériques pour la métrologie des impédances

Ce projet a pour but d’élargir nos capacités de raccordement des mesures d’impédance électrique, tant du point de vue de la nature de l’impédance mesurée que du point de vue de l’incertitude de mesure, par la mise en place de ponts numériques de comparaison dans la chaîne de raccordement aux étalons nationaux quantiques de mesure électrique.

Soutien à la normalisation des essais d’équipements en haute tension avec des signaux composites et combinés (JRP HV-com2)

L’équipe de métrologie électrique du LNE est engagée dans ce projet européen "JRP HV-com2" pour contribuer à l’amélioration des essais normalisés en haute tension. Dans le cadre de ce projet, le laboratoire développe notamment un calibrateur flexible, de conception originale, pour l’étalonnage des chaînes de mesure des signaux de tension appliqués au cours de ces essais.