18 projets
Références de puissance électrique HF : traçabilité et extension jusqu’aux fréquences térahertz

Ce projet a pour but d’améliorer et d’étendre la traçabilité des mesures de puissance moyenne de signaux électromagnétiques jusqu’à la bande térahertz des fréquences (170 GHz). Il porte sur les étalons primaires de puissance (microcalorimètres) et sur les étalon secondaires (sondes thermoélectriques).

Mise en place d’un champ de neutrons réalistes à forte composante thermique au LNE-IRSN sur le dispositif « CARAT » (ChAmps de Référence Associés au T400)

Le LNE-IRSN réalise des étalonnages d’appareils de mesure selon les recommandations des normes ISO 8529. Les champs de neutrons thermiques, c’est-à-dire dont l’énergie des neutrons est inférieure à 0,025 eV, comptent parmi ceux recommandés pour l’étalonnage des appareils de radioprotection. Depuis Mars 2015, la norme 21909, spécifique aux systèmes de dosimétrie neutron passifs, est en application. Cette norme préconise de réaliser, entre autres, des irradiations en champ thermique pour caractériser les propriétés intrinsèques des systèmes dosimétriques.

Métrologie de l’ampère

Depuis les nouvelles définitions des unités du SI en 2018, l’ampère, unité de courant électrique, est relié à la mécanique quantique. Désormais l’ampère peut être réalisé par application de la loi d’Ohm directement aux étalons quantiques du volt et de l'ohm. C’est ce qui est mis en œuvre dans ce projet qui vise également à réaliser un étalon pratique de courant tant pour les courants continus que pour les courants alternatifs.

Mesure du débit des gaz non conventionnels (biogaz, biométhane, hydrogène, gaz de synthèse et mélanges avec le gaz naturel)

Les gaz renouvelables tels que le biogaz, le biométhane, l'hydrogène ou le gaz de synthèse sont de plus en plus utilisés mais leurs caractéristiques sont légèrement différentes de celles du gaz naturel. L'industrie doit donc étudier l'impact de ces gaz sur les débitmètres disponibles et démontrer leur conformité avec la directive sur les instruments de mesure 2014/32/UE.

Ponts numériques pour la métrologie des impédances

Ce projet a pour but d’élargir nos capacités de raccordement des mesures d’impédance électrique, tant du point de vue de la nature de l’impédance mesurée que du point de vue de l’incertitude de mesure, par la mise en place de ponts numériques de comparaison dans la chaîne de raccordement aux étalons nationaux quantiques de mesure électrique.

Développer les outils métrologiques pour étalonner les transformateurs de mesure de la qualité de l’énergie sur le réseau de distribution de l’électricité

Ce JRP IT4PQ porte sur l’étalonnage des transformateurs de mesure la mesure de la qualité de l’énergie véhiculée par le réseau électrique. La mise au point de méthodes reconnues permettra aux partenaires du projet de fournir des données de référence au comité de normalisation CEI-TC38 pour faire évoluer les normes sur l’évaluation des performances de ces transformateurs de courant électrique.