96 projets
Antenne gravitationnelle pour onde de matière sur la base de l’interférométrie laser (MIGA)

MIGA (Matter wave - laser based Interferometer Gravitation Antenna ou antenne MIGA) est une infrastructure en cours de construction pour l'observation du champ gravitationnel de la Terre par la mesure des déformations de l'espace-temps et de la gravitation. Cette infrastructure utilise une nouvelle approche pour la mesure de ces phénomènes (variation locale de la gravité, modification de l’espace-temps), sur la base de l’interférométrie atomique et les atomes froids.

Mise en place d’un champ de neutrons réalistes à forte composante thermique au LNE-IRSN sur le dispositif « CARAT » (ChAmps de Référence Associés au T400)

Le LNE-IRSN réalise des étalonnages d’appareils de mesure selon les recommandations des normes ISO 8529. Les champs de neutrons thermiques, c’est-à-dire dont l’énergie des neutrons est inférieure à 0,025 eV, comptent parmi ceux recommandés pour l’étalonnage des appareils de radioprotection. Depuis Mars 2015, la norme 21909, spécifique aux systèmes de dosimétrie neutron passifs, est en application. Cette norme préconise de réaliser, entre autres, des irradiations en champ thermique pour caractériser les propriétés intrinsèques des systèmes dosimétriques.

Effet Hall quantique dans le graphène pour la métrologie : SI et technologies quantiques

Ce projet vise à améliorer la dissémination des unités électriques dans le contexte de la révision du SI en 2018 qui promeut la mise en œuvre d’étalons quantiques pour la mise en pratique des unités. Il s’inscrit également dans le contexte de l’essor des applications techniques et industrielles à base du matériau 2D graphène et des technologies quantiques, auquel participe la métrologie électrique fondamentale.

Métrologie de l’ampère

Depuis les nouvelles définitions des unités du SI en 2018, l’ampère, unité de courant électrique, est relié à la mécanique quantique. Désormais l’ampère peut être réalisé par application de la loi d’Ohm directement aux étalons quantiques du volt et de l'ohm. C’est ce qui est mis en œuvre dans ce projet qui vise également à réaliser un étalon pratique de courant tant pour les courants continus que pour les courants alternatifs.

Vers un Centre européen de métrologie pour l'observation de la Terre et du climat (MetEOC)

Le projet européen, coordonné par le laboratoire britannique de métrologie (NPL), a pour objectif d’initier un centre européen virtuel d’observation du climat et de la Terre depuis l’espace, en rassemblant les spécialistes des mesures (capteurs et traçabilité) et ceux de la météorologie, afin de réaliser un laboratoire de mesure en orbite qui permettrait d’effectuer des mesures avec les mêmes incertitudes que celles obtenues en laboratoire.