11 projets
Métrologie pour les biocarburants

Afin d’anticiper l’épuisement des ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon) et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, les gouvernements actuels encouragent le développement des biocarburants, produits à partir de matériaux organiques non fossiles. La Directive européenne 2009/28/CE promeut ainsi l’utilisation des biocarburants et d’autres énergies renouvelables dans les transports.

Métrologie pour l'éclairage à leds (Lighting)

L’éclairage à DEL (communément appelé « led ») a des caractéristiques spécifiques : performances optiques et composantes spectrales du rayonnement émis, durée de vie, faible surface d'émission, besoin de dispositifs électroniques spécifiques pour fonctionner. Ces particularités nouvelles pour les systèmes d'éclairage ne sont pas compatibles avec les méthodes actuelles de mesure pour les qualifier de manière fiable et pertinente. Le projet avait donc pour but la définition de métriques spécifiques pour qualifier les éclairages à leds.

Métrologie pour les réseaux électriques intelligents (SmartGrid)

Les réseaux électriques d’approvisionnement actuels, centralisés et avec une part importante de centrales à combustible fossile, doivent migrer pour une intégration accrue de sources d’énergies renouvelables (EnR). Mais le caractère intermittent des EnR et le fait de ne pas pouvoir stocker l’énergie électrique imposent de recourir à une structure de gestion fiable du réseau électrique. Il doit devenir "intelligent et communicant" et l'on parle désormais de « smart grid ». Ce projet vise à mettre en place les moyens et méthodes de mesure sur ces réseaux dits intelligents.

Développement d’un détecteur gazeux utilisant la technologie MICROMEGAS, pour les mesures de référence en énergie et en fluence des champs mono-énergétiques d’AMANDE, en-deçà du MeV (µ-TPC).

Les technologies innovantes développées en physique des particules, permettent de réaliser des dispositifs performants pour l'établissement de références en rayonnement ionisants. C'est le cas ici pour les champs de neutrons d'énergie en deçà de 1 MeV.

Mise en place d’un champ de neutrons réalistes à forte composante thermique au LNE-IRSN sur le dispositif « CARAT » (ChAmps de Référence Associés au T400)

Le LNE-IRSN réalise des étalonnages d’appareils de mesure selon les recommandations des normes ISO 8529. Les champs de neutrons thermiques, c’est-à-dire dont l’énergie des neutrons est inférieure à 0,025 eV, comptent parmi ceux recommandés pour l’étalonnage des appareils de radioprotection. Depuis Mars 2015, la norme 21909, spécifique aux systèmes de dosimétrie neutron passifs, est en application. Cette norme préconise de réaliser, entre autres, des irradiations en champ thermique pour caractériser les propriétés intrinsèques des systèmes dosimétriques.