118 projets
LIens optique COhérents sur des Réseaux Nationaux et Européens (LICORNE)

Ce projet vise à poursuivre l’implantation géographique de liens optiques en Europe, prolongation du travail entrepris dans le cadre du projet européen ROME qui consistait à mettre en œuvre des premiers liens optiques en France pour permettre un raccordement direct aux étalons nationaux de temps et fréquence et faciliter leur dissémination. Il s'agit ici de poser les fondations d'une dissémination ultra stable et exacte des références de fréquence et d'évaluer les moyens fibrés de comparaison des horloges optiques en Europe,

Mathématiques et Statistiques pour la métrologie

Le travail du métrologue consiste de façon générale à développer les références (méthodes, étalons) qui serviront de point de comparaison pour l’établissement de la traçabilité métrologique de résultats de mesure, propriété indispensable à une possible comparaison de ces résultats. Dans la définition donnée par le VIM (Vocabulaire International de Métrologie, 2012) pour la traçabilité métrologique, la notion d’incertitude est clé et quelle que soit la discipline concernée.

Références de puissance électrique HF : traçabilité et extension jusqu’aux fréquences térahertz

Ce projet a pour but d’améliorer et d’étendre la traçabilité des mesures de puissance moyenne de signaux électromagnétiques jusqu’à la bande térahertz des fréquences (170 GHz). Il porte sur les étalons primaires de puissance (microcalorimètres) et sur les étalon secondaires (sondes thermoélectriques).

Etablissement de références en dose absorbée dans l’eau pour les faisceaux de photons X de haute énergie de type FFF par calorimétrie eau

Depuis déjà quelques années, les techniques avancées de radiothérapie font appel à des installations disposant de faisceaux de traitement de type photons, avec une haute énergie et délivrés avec des débits de dose très élevés. Les références n’existent pas encore pour ce type de faisceaux, c’est pourquoi le LNE-LNHB a lancé une étude sur le sujet.